Kirghizistan : histoire courte et voie sans issue

Rappel des faits :
Almaty : on nous confirme a l ambassade du Kirghizistan que la frontiere est ouverte a Qarqara.
Coup de fil a l ambassade de France a Bishkek : oui, oui, j ai eu l information hier, la frontiere est bien ouverte a Qarqara. Il faudra peut etre insister un peu, mais c est bon, ca passe.
Mardi 20 juillet : Davai, en route pour Qarqara ! Suees, cols, orages, 350 km a velo (mais aussi beaucoup de bon temps !)
Dimanche 25 juillet : Une longue route droite mene a Qarqara, dernier village avant la frontiere. Puis l asphalte s arrete, 14 km de piste dans la vallee de la riviere nous menent au poste-frontiere. Au loin yourtes et troupeaux, paysages de reve.
Retour a la realite au poste : le garde nous dit que la frontiere est fermee et nous demande de faire demi-tour. Incomprehension, impossibilite de communiquer dans un meme langage. Le ton commence a monter. Un autre garde arrive, son facies se charge d une mechante grimace alors qu il arme sa kalachnikov et la pointe vers Gael. Ouh, c est chaud. Le soldat prend fermement Gael par le bras et l emmene au bureau : il n y a plus de mobilier, les fils electriques sont arraches, il n y a plus de tampons pour officialiser les entrees et sorties du territoire kazakh. Apparemment, les autorites sont venues il y a 4 mois et ont tout emporte. Les soldats nous previennent que ce n est pas la peine de passer quand meme car il y a des snipers aux aguets. De gros blocs de beton empechent toute voiture de passer, des rouleaux de barbeles sont installes sur toute la largeur de la vallee. Depites et furieux contre le gars de l ambassade ( oui, oui, j ai des infos fraiches d hier… Non mais il les prend ou, ses infos ?! Quelle incompetence ! Bravo !!), nous repartons en sens inverse. 14 km de piste. On absorbe trous et bosses pour faire passer la colere et la deception. Qarqara. Ligne droite de 12 km. Kegen. On boit un the avec des kazakhs super sympas. Ca nous remonte bien le moral. Allez, on va en Chine, alors !!

5 commentaires à propos de “Kirghizistan : histoire courte et voie sans issue”

  1. Vive l’administration francaise !!!!

  2. des nouvelles de Caro et Ga√ęl: ils sont bien pass√©s en Chine et sont en route vers Kasghar via le bus. Ils n’ont pas assez de leurs yeux pour tout voir. le contraste avec le Kazakhstan est √©norme!tout va bien!

  3. Apr√®s un s√©jour en Catalogne,qui pour vous serait un voyage genre 3e √Ęge,je me suis plong√©e dans la lecture de votre p√©riple…Tant mieux si tout se passe au mieux;ormis ce passage √† la fronti√®re!!!
    J’esp√®re qu’en Chine les graves probl√®mes m√©t√©o n’entravent pas la suite de votre voyage.
    En attendant la suite du récit,je vous souhaite plein de bonnes choses!
    Gwénola

  4. Petit bonjour de Bretagne o√Ļ il pleut aujourd’hui, pas l’pied mais pas non plus de kalachnikov point√©e…
    Ramenez nous beaucoup de belles images et de beaux souvenirs et surtout prenez soin de vous !!!

    Amitié

    Annie

  5. cc vous alle bien koi9?

    lolodu22

Laissez un commentaire